Hélicos FP

Hélicos FP Silverlit

Picoo’z


Heli4.com est protégé !

 CopyrightFrance.com Depuis le 1er Octobre 2007, Heli4.com est protégé par un Copyright déposé chez le Procureur de la République à Evreux.

PicooZ : démontage, réparation, optimisation, Mods


 
 

 

 

Comment réparer ou démonter son PicooZ ? Comment l’améliorer ? Tout un article de Geed (Jean-Bapt)


Article rédigé par : Geed (Jean-Bapt)

JPEG - 38.6 ko

Vous êtes nombreux à posséder et adorer cette machine géniale qu’est le PicooZ de Silverlit. Simple, robuste, pratique et fonctionnel ce jouet émerveille petits et grands. Un PicooZ ne coûte pas bien cher (30€ environ) mais il est toutefois bien pratique de savoir qu’en cas de casse certains sites comme RC-Fever vendent des pièces détachées. Et si vous pratiquez le « Combat de PiccoZ », il est d’autant plus sécurisant de savoir que la réparation est toujours possible.

- Pièces de Picooz :
— Pièces de rechange de PicooZ chez Tableracer
— Pièces de rechange de PicooZ chez RC-Fever
— Kit Hélices AC + outil chez Modelisme-Mania

Comment réparer ou démonter son PicooZ ? Comment l’améliorer ?

Dissection du PicooZ

JPEG - 33.5 ko
PicooZ tout nu !

Ouvrir un PicooZ n’est pas compliqué sur le principe mais assez difficile en pratique car le risque de casser une pièce est important. Une fois ouvert, on se rend compte que c’est une machine très simple comparable dans sa conception à un mini DF4 sans plateau cyclique mais avec une barre de bell un peu particulière. Alexander van de Rostyne, son inventeur, a vraiment bien fait les choses !

Au risque de me répéter, j’insiste sur le fait qu’ouvrir un PicooZ n’est pas sans risque ! Du fait de la petite taille de l’hélico et de sa constitution simple et solide, le démontage n’est pas aisé, voir carrément galère ! Le risque d’abîmer la batterie lipo est important, et je tiens à rappeler qu’une lipo abîmée est une mini bombe incendiaire en puissance ! De plus, le démontage du rotor principal est très difficile, celui-ci étant fixé solidement, cela ne m’étonnerait pas qu’il soit détérioré durant l’opération si vous ne possédez pas les outils appropriés.

Moi-même où les autres rédacteurs de Heli4.com ne pourraient être aucunement tenu responsables s’il vous arrive quelques chose à vous, votre entourage ou votre matériel.

Agissez en connaissance de cause !

Les recommandations d’usage étant faîtes, passons à présent aux choses sérieuses. Avant toute manip, il parait évident que votre PicooZ soit arrêté !

- Outils nécessaires :
— 2 pinces plates de petites dimensions
— 1 cutter
— Du temps et de la dextérité

- Le démontage :

JPEG - 28.2 ko
PicooZ d’origine

<== Voici un PicooZ tout beau tout neuf !

Commencez par retirer l’hélice d’anti-couple (à l’arrière). Pour ce faire, saisissez là délicatement sous les pâles et tirez, tout simplement. Elle se démonte facilement, elle est prévue pour (si vous possédez l’outil offert avec les hélices d’AC de rechange Silverlit c’est d’autant plus facile). Tenir l’axe avec une pince fine vous permettra de préserver le moteur.

JPEG - 46.1 ko
Démontage axe PicooZ
JPEG - 54 ko
Rotor enlevé

Puis à l’aide des pinces il va falloir retirer le rotor principal. Personnellement j’avais retiré le carénage avant de retirer le rotor. C’est une bêtise car l’électronique n’est plus protégée et la manip est assez barbare. Le rotor principal est fixé très solidement, il va falloir forcer un peu. A l’aide d’une des pinces, immobilisez l’axe en acier. Avec l’autre, saisissez la partie supérieur de l’axe en plastique du rotor (entre la barre de bell et le rotor proprement dit), puis tirez pour séparer les deux parties. Comme vous pouvez le voir sur les photos, l’axe est strié dans sa partie haute ce qui ne nous facilite pas la vie. De plus, évitez de tirer avec les doigts par-dessous le rotor, vous risqueriez de casser la fixation et les biellettes de la barre de bell ! Bref, une opération délicate et éprouvante.

JPEG - 33.5 ko
PicooZ tout nu !
JPEG - 33.2 ko
Fuselage de PicooZ

Pour le fuselage, la principale inquiétude vient de la lipo. Au moindre coup de cutter sur celle-ci, elle est foutue (et risque de prendre feu !). Le jeu consiste donc à passer le cutter dans les zones encollées sans trop l’enfoncer afin de ne pas abîmer la lipo.
On commence par les « ailerons ». Pas d’inquiétude, rien ne craint dans cette zone. On passe le cutter pour décoller les morceaux, puis on tire délicatement.
Pour le fuselage principale, même méthode. On décolle avec le cutter puis on sépare les deux moitiés. Sur la photo j’ai indiqué, en rouge la zone où se trouve la Lipo, faîtes gaffe ! En noir sont les zones encollées.

Pour le démontage de la couronne, il suffit de tirer, mais celle-ci est solidement fixée donc à ne faire que si et seulement si c’est vraiment utile ! Le risque de tordre la couronne et l’axe est assez important !

JPEG - 39.8 ko
PicooZ démonté

Voilà, votre PicooZ est tout nu ! Pour retirer la lipo ou les moteurs, va falloir jouer du fer à souder ! Sinon, vous remarquerez que les fils d’alim qui passent dans la queue sont minuscules, attention à ne pas les couper !


Réparations

Le picooz n’est pas fragile. Il arrive toutefois que certaines pièces cassent, et en général il est possible de les réparer sans trop de difficultés.

- 1) Le rotor principal :

JPEG - 27.6 ko

Il arrive que le rotor casse à cause d’une rencontre brutale avec un meuble, une table, un chien ou une vieille dame ...Pour éviter que celui-ci ne casse il existe plus solutions. Vous devez certainement avoir du scotch d’emballage marron très fin. Vous pouvez « doublez » les pâle en en fixant un morceau sous chaque pales. Cela les renforce sans trop alourdir l’engin et évite que les pâle de cassent et que des morceaux se perdent. Il est toujours possible d’en mettre sur les 2 faces des pâles pour re-rigidifier le rotor. Mais le picooz volera quand même moins bien et moins longtemps qu’avant.
En cas de casse et de perte d’un petit morceau, je le remplace par un morceau de plastique d’emballage (type blister) et je double la face inférieure du rotor avec du scotch d’électricien (le noir un peu élastique) et la face supérieure avec du scotch marron d’emballage. Là encore, le picooz ne volera plus aussi bien qu’avant mais il restera « pilotable ».

- 2) Les hélices d’AC :

JPEG - 3.6 ko
Hélice AC

En cas de chutte ou de coup, si le picooz se met à tourner sur lui-même comme un fou, c’est que l’hélice d’AC a dégustée. On peut la recoller avec de la cyano ou équivalent ou la changer. Regardez bien celle-ci de près, il arrive qu’elle soit fendue au niveau de l’axe.

- 3)L’axe est plié :

Le symptôme du picooz tremblotant peut venir de deux choses :
· Essayer avant toute chose la méthode expliquée plus loin pour « guider » l’axe principal, cela n’est peut être pas plus compliqué que ça
· L’axe est tordus, là il faut tout démonter, le détordre et tout remonter. L’opération est dangereuse et rarement couronnée de succès.

- 4) La coque est cassée :

JPEG - 51.7 ko
Fuselage de Picoo Z
JPEG - 33.2 ko
Fuselage de PicooZ

Là, soit vous en commandée une neuve chez RC-Fever, soit c’est l’occasion ou jamais de passer à une création perso comme le Slim-picooz de Tobu http://forum.xufo.net/bb/viewtopic.... ou plus compliqué. De toute façon, même sans coque un Picooz vole !


Pièces de rechanges

RC-Fever nous a fait parvenir quelques pièces de rechange en vue de les comparer/tester aux pièces d’origine. Nous allons aussi parler d’autres pièces vues sur d’autres sites.

Voici les pièces qui seront testées :
— Set d’hélices anti-couple
— Rotor principal
— Couronne d’entraînement
— Batterie Lipo

JPEG - 37.5 ko
Hélices AC de PicooZ
Modelisme-Mania

Le set d’hélices d’AC. Pour ces pièces-ci, rien à redire. C’est de « l’officiel » et c’est fournit avec un petit accessoire pratique pour retirer les hélices. Bref, ça fait ce qu’on leur demande, et ça le fait bien.
Mode d’emploi : Pour fixer une nouvelle hélice d’anti-couple, rien de plus simple, on pousse et puis c’est tout !
Bilan : Très bien quoique un peu cher, pour info, RC-Fever vends des « lots » d’hélice d’AC moins cher que les officielles, mais préférez l’officiel, la qualité de plastiques est meilleure.
Prix : 9.99 $

JPEG - 77.9 ko
Pales principales de PicooZ

Rotor principal. Ce rotor est une copie du rotor Silverlit. Il est plus souple. Franchement, la qualité est très très inférieure. Le plastique est de mauvaise qualité, le moule est une mauvaise copie, l’assemblage est mal fait ... Bref, ça ne vole pas bien mais faut pas se demander pourquoi ! Avec un tel rotor, le Picooz ne monte plus, il tourne sur lui-même et fait la tondeuse. Dans la mesure du possible il vaut mieux réparer/renforcer son rotor d’origine.
Mode d’emploi : Pour fixer le rotor, faites attention à bien appuyer sur le dessus de celui-ci, tout en haut de l’axe. Evitez au maximum d’exercer une pression sur la barre stabilisatrice ou les pâles du rotor en lui-même car ça se plie facilement.
Bilan : Bof, heureusement que je ne l’ai pas payé ! A éviter.
Prix : 6 $

JPEG - 5.6 ko
Couronne PicooZ

Couronne d’entraînement. Vient en remplacement la couronne blanche principale. Mis a part le fait qu’elle ne se fixe pas aussi solidement que l’originale, rien à redire, c’est un vulgaire engrenage ... Personnellement j’ai mis un point de colle sur l’axe pour être sûr qu’elle tienne, je vous engage à faire de même.
Mode d’emploi : On pousse (idéalement avec une pince fine), tout simplement, et on fait attention de ne pas la voiler !
Bilan : Bien, mais 4$ pour un engrenage ça fait mal !
Prix : 4 $

GIF - 6.3 ko
Batterie de PicooZ

Batterie Lipo  : Une batterie neuve en remplacement de l’ancienne ! Pas de problème pour la souder mais comme d’habitude avec les lipo il faut être HYPER prudent ! Niveau charge/décharge, je n’ai pas vu de différence avant/après.

Mode d’emploi  : on respecte les polarités et on soude, il faut bien regarder sur le circuit et comment était fixée l’ancienne. ON EVITE AUSSI A TOUT PRIX DE METTRE EN CONTACT DIRECT LE + et LE - DE LA BATTERIE (sinon ça fume, vous être prévenus).

Bilan  : Très bien, pour 8$ on a une lipo qui peut être utilisée sur d’autre mécanique comme les aero-soarer de tomy par exemple. Elle donne une pèche d’enfer à tout les mini-truc radio commandés de plus en plus courants aujourd’hui !
Prix : 8 $

- Bilan général :

A quoi bon réparer un PiccoZ ? On se le demande ! Vu la difficulté pour ouvrir la bête sans l’abîmer et vu le prix d’un PicooZ seul sans télécommande chez RC-Fever ( 21 $ ! ) Je reste dubitatif ...
Le seul accessoire utile, c’est le set d’hélice AC, notez qu’elles se vendent aussi par 3 ou 9, et qu’elles sont alors meilleur marché (mais ce n’est plus du Silverlit officiel)
Par contre, si vous vous lancez dans le tuning, vous trouverez sûrement une utilité à toutes ces pièces détachées !


Améliorations du PicooZ

Par défaut, un PicooZ vole déjà très bien. Toutefois, j’aimerais aborder le sujet de l’optimisation de ce mini hélico, plus précisément de l’optimisation à moindre frais.
Pour ce faire, j’ai retenu 2 petits bricolages extrêmement simples et très pratiques. Ils permettent d’avoir un hélico stable et facilement dirigeable tout en optimisant son poids.
Il est possible de le « tuner » de façon bien plus complète mais cela nécessite un investissement. Mes modifs à moi ne coûtent rien ou presque :

- Stabilisation du rotor principal : Cette modif est inspirée d’une autre vue sur le net il y quelques temps, elle est encore plus simple et ne nécessite pas non plus de retirer le rotor ! (Merci Raphael du forum modelisme.com !)

Il suffit de découper un petit morceau de plastique plat (celui dans la boite du Picooz fera l’affaire). De faire un trou en son centre avec une pointe de ciseau, de fendre en deux la moitié du rectangle. Vous encoller un peu une face avec de la UHU Stick ou mieux du Transfert 3M et glisser le tout autour de l’axe. L’idée c’est simplement de « guider » l’axe afin qu’il ne vibre pas trop, pas de le serrer comme un fou !
C’est ultra simple et ça marche. Si vous avez un peu de graisse, mettez en un tout petit peu le temps que le plastique « s’usine ».

- faire avancer un PicooZ :

— Lest de l’avant du Picooz  : Pour avancer plus vite, il faut lester l’avant du Picooz avec de la patafix ou équivalent, des punaises (déconseillé car on peut percer la batterie) = mieux vaut coller une masse à l’avant que la "piquer" dans le nez !

JPEG - 60.4 ko
Ailerons sur PicooZ

— Ailerons : Néanmoins il existe une autre solution plus simple et moins lourde : On va se servir du flux d’air du rotor pour déséquilibrer vers l’avant le Picooz et provoquer une translation.
Le plus simple est donc de créer 2 minis ailerons en Dépron et de les coller juste sous la « cabine » (cf schéma). Si vous n’avez pas de Dépron, du papier un peu rigide ou du carton fera l’affaire (cf le mini pliage de l’autre schéma). Comme d’hab on colle tout ça à la UHU stick ou au Transfert 3M. Franchement, ça marche super bien. En plus, l’avance est du coup directement proportionnelle au gaz que l’on met pour monter, c’est plutôt pratique.

Une dernière chose, je ne suis pas un partisan de la punaise à l’avant : 1) c’est trop lourd, 2) c’est dangereux avec la lipo, 3) c’est pas assez tuning !!

Et pour info, un scotch sur le nez fait le même effet mais est moins esthétique ! cf plus bas.

- Les mods « scotch et papier » :

— 1) « Enlarge your pe... » Euhh pardon ... « Extension de queue » !
Ok, elle était nulle, mais vous remarquerez que c’est la première depuis le début du dossier ! Sur ce bon mot, je tenais à vous présenter cette petite modif qui consiste à fixer un morceau de scotch sur la queue du Picooz afin de l’empêcher de tourner sur lui-même.
En pratique ça le déséquilibre, l’empêche justement d’effectuer une rotation et la lipo en subit les conséquences. Bref, ça coûte rien, mais ça ne sert à rien !
— 2) « Extension des pâles »
Cette modif consiste à agrandir les pâles avec un morceau de scotch sur chacune. La portance de celle-ci est donc augmentée. En pratique le Picooz devient incontrôlable quand la batterie est chargée à bloc, son moteur chauffe plus et la batterie s’épuise plus vite. Bref, ça coûte rien, mais ça ne sert à rien non plus !
— 3) « Comment Scotcher le Nez de ton PicooZ afin de rééquilibrer les flux d’air environnants et les transferts cinétiques et énergétiques aux éditions Heli4.com, argent et bonheur pour toi et ta famille 100% garantie (ou pas) »
Non, partez pas, allez euuhh, on est keupin. Bon, ce coup-ci c’est le dernier titre débile, promis. En plus, c’est une modif qui marche cette fois. Elle consiste simplement à poser une bandelette de scueutch sur le bout du nez du picooz. L’effet est le même que pour les oreilles mais c’est moins esthétique. Bref à vous de choisir ! (C’est même un poil plus efficace)
— 4) Les ailerons avant. Là, on découpe simplement dans du bristol un petit triangle équilatéral dont l’angle du sommet est un angle obtus puis on le colle sous le nez du picooz. L’effet voulu est le même que celui des « oreille » mais moins marqué, dans ce cas on compte autant sur l’appui du souffle du rotor que le poids de l’aileron pour déséquilibrer le picooZ

JPEG - 87.6 ko
PicooZ de DanRZ

— 5) Les mods « Origami », ou « comment transformer ton Picooz en Apache avec une feuille de papier ! »
Sachez, petits scarabées, que l’Origami est un art asiatique qui ne consiste pas (pour une fois) dans l’abattage systématique des maîtres de dojo voisin, mais dans le pliage harmonieux de feuilles de papier afin de reproduire des formes connues. L’histoire ne dit pas si on peu confectionner un sabre en papier et décapiter le maître du dojo voisin ...
J’en reviens donc à mes Picooz, avec un peu d’habilité et des plans tels que ceux de picooztoolbox, on peut confectionner des carcasses fort jolies. C’est simple, ça ne coûte qu’un peu de papier couché (plus épais que le papier normal mais moins que le bristol) et est totalement réversible, idéal donc ! Cela demande quand même pas mal de patience ...

Autres modifications :

Personnellement je ne suis pas partisan des modifs du genre roulement à bille, changement de lipo, de moteur, etc ... Un PicooZ est une machine fun et bon marché, et cela dénature trop à mon goût l’objectif premier de ce jouet !

Exemples de PicooZ améliorés / Tunés :

JPEG - 47.5 ko
PicooZ Tuning et DF4#1
JPEG - 87.6 ko
PicooZ de DanRZ
JPEG - 60.4 ko
Ailerons sur PicooZ
JPEG - 63.2 ko
PicooZ Tuné allégé

Liens utiles pour le PicooZ

Les Bons liens pour acheter des PicooZ ou des pièces de rechanges sont dans cet article :

- Cliquez ici pour les Picoo et leurs pièces !

 

Les adresses incontournables pour la modification des picooz sont :

- Le forum modélisme.com
- Picooztoolbox
- Picooz.fr

D’ailleurs, pas mal d’infos proviennent de ces sites ;)

Sur ce j’espère que ce mini dossier vous sera utile, amusez vous bien et bon vols avec vos Picooz !

Article rédigé par : Geed (Jean-Bapt)


Les 10 derniers :
5 février 2008, par maximedemo
   

Super les mods proposés
j’ai enfin un picooz qui avance a une vitesse proportionnel à la poussée du rotor.
pour ceux qui voudrai pimenter un peu les vols avec cette merveilleuse bebete, j’ai un sorte de challenge a proposer : survoler une bougie de facon a la "souffler" (au juste l’eteindre)
un peu risqué mais avec un peu d’entrainement avec un bougie eteinte evidemment, vous devriez y arriver sans trop de difficultés.
avec les copains on a fait le challenge est sur la bonne centaine de tentatives reussies, une fois seulement un de nos picoo a pris le feu, sans trop de degats (a peine 1 tiers d’une des deux "pattes" a flambé, apres on a couper ce tiers, de l’autre cote on a amputé aussi 1 tiers pour equilibrer, et le picoo vole encore maintenant donc finalement rien de grave)
alors maintenant a votre tour
ENJOY :)

26 janvier 2008, par Alex
   

Merci pour votre super explication, j’ai réussi à démonter mon PicooZ sans dégats :) pour changer le lipo que j’ai malheuresement percer... donc je vais en commandé un nouveau je vous tiens au courant.

16 janvier 2008, par Bioris
   

- Ne posez pas de question sur le site, il n’y aura pas de réponses ici, allez plutôt sur le FORUM !!!


10 janvier 2008, par bcbg57
   

J’ai achete un pack sky challenger et l’un des deux helicos , le bleu a fonctionne correctement pendant deux minutes depuis lorsque je mets les gazs les deux helices tournent brievement puis s’arretent.il n’a pas eu de choc violent. je peux recommencer autant de fois que possible, elles tournent une seconde et s’arretent . j’ai tout essaye ou presque , changement de telecommande (en respectant le canal).cela ne resouds pas le probleme. j’ai essaye de recharger a fond avec alternativement l’une et l’autre telecommande (pile NIMH neuve rechargees a bloc). l’helico semble avoir la peche lorsque les helices tournent (bonne reponse de la telecommande) mais elles s’arretent aussitot. l’autre helico fonctionne a merveille avec les deux telecommandes.Une idee ou la solution a ce probleme seraient les bienvenue.

merci d’avance

9 janvier 2008
   

Bonjour
Je débute en hélico avec le piccoZ.
Bonjour la casse ! c’est petit chez moi....
Les biellettes ont cassées ainsi qu’une boule de chape.
Les biellettes ont été refaites avec de la carte de crédit. Elles sont percées, tournées à 90° et j’ai fendu l’extrémité pour facilité la mise en place et l’éjection lors des chocs. (Entre axes des trous 14.5mm)
La boule de chape de bielle cassée a été remplacée par une tête d’épingle en acier.
J’ai percé à l’emplacement de la boule et inséré le bout d’aiguille avec un peu de cyano derrière pour l’empêcher de sortir. (Il faut trouver les bons diamètres de trous pour que les bielles ne s’éjectent pas trop facilement lors des chocs). Quelques réglages habituels et c’est reparti comme avec du neuf.
A vous de jouer !

[IMG]http://img292.imageshack.us/img292/3549/a01ja0.jpg[/IMG]

[IMG]http://img266.imageshack.us/img266/2899/a02as2.jpg[/IMG]

[IMG]http://img266.imageshack.us/img266/6393/a03kg2.th.jpg[/IMG]

[IMG]http://img183.imageshack.us/img183/5295/a04yi9.th.jpg[/IMG]

[IMG]http://img292.imageshack.us/img292/1655/a05jm8.th.jpg[/IMG]

4 janvier 2008, par the punks
   

pour les ailerons qui permettent d’avançer les dimensions données sont trop petites perso j’ai mis 3.5/3/2 cm (hypoténuse/grd côté/pt côté)

a part le pb pour avancer les picooz sont génials a noël j’ai eu des picooz Sky Challenger sa cartonne

31 décembre 2007, par Aloys
   

Bonjour,

Le grand pignon sert à démultiplier la vitesse de sortie du moteur (petit pignon).

Le jeu dont tu parle est peut être dû au fait que le grand pignon se soit remonté sur l’axe de l’hélice (Chutes, pousée de l’hélice, mauvais assemblage...).

Tu peux donc essayer de faire decendre le grand pignon à fond sur l’axe de l’hélice (fait gaffe quand même !) en tenant l’axe d’une part et poussant le pignon d’autre part.

26 décembre 2007, par david Savarin
   

Même problème que le commentaire ci-dessus : L’hélicoptère tourne sur lui-même comme si le rotor arrière ne compensait pas.

Après vérification, il semble que l’axe de l’éhlice principale ait du jeu si je la tire très doucement vers le haut, il y a environ 3 mm de jeu.

Du coup, l’engrenage blanc que l’on voit à travers la coque n’entraîne plus rien.

Je ne connais pas l’utilité technique de cet engrenage, mais pour moi, le problème bien de là (ça synchronise le rotor de queue avec le rotor principal ?)

Une solution miracle pour le réparer ?

21 décembre 2007
   

Bonjour.
Mon PICOOZ tourne comme un dingue sur sa droite,et refuse de decoller mème en pleine charge . la petite commande de réglage du rotor arriere ne donne rien .Que faire ???? Help me !!!!
Vous pouvez me contacter sur Papou65@yahoo.fr
Merci d’avance .
Vincent

17 décembre 2007, par Taz13
   

Salut a tous et a toutes ,
Perso j’ai réalisé la repareation sur le rotor de mon ROBOCOPTER avec le petit bout de plastic afin de recentrer le rotor (il avait pris du jeu apres une rencontre avec un mur et le ROBOCOPTER ne s’envolait plus), apres cette reparation il revole de nouveau et tres bien,
temps de realisation 2min cout 0euros (EXCELLENT)

Merci beaucoup pour ces infos.

encore bravo

Taz13





 

 
 
 
 
 
 
 
 



Comment débuter en Hélico RC ? | Fonds d’écran | Avertissement | Heli4.com | L’ambiance Heli4 | Contact

Le Groupe Heli4.com = 
Heli4.com | Forum.heli4.com | Xtreme.heli4.com | Video.heli4.com

Heli4.com - 2005/2010 - Généré par SPIP - Tous droits réservés.

 

Conception du site Heli4.com de 2006 à 2008 : D.A. LEDDERBOGE
Relifting du site Heli4.com en 2009 : Jonathan06, RolluS
Design par Julien EMERIAT © 2009